Permis à 1 euro

Qu’est-ce que c’est ?

C’est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’État.

Le « permis à un euro par jour » a été mis en place par l’État, en partenariat avec les établissements prêteurs et les écoles de conduite pour aider les jeunes de 15 à 25 ans révolus à financer leurs préparations au permis de conduire. Il permet aux jeunes de bénéficier d’une facilité de paiement 1 : le coût total de la formation au permis ne change pas mais l’établissement financier avance l’argent et l’État paie les intérêts.

permis-1-euro

Pourquoi ?

Le « permis à un euro par jour » permet de répondre à deux objectifs principaux :

  • faciliter l’accès au permis de conduire, dont le coût peut représenter un frein et un obstacle fort à l’obtention d’un emploi ;
  • continuer à améliorer la qualité générale de la formation, grâce à un partenariat avec les écoles de conduite fondé sur leur engagement dans une démarche de qualité.

Pour quelles catégories de permis ?

L’opération « permis à un euro par jour » facilite l’accès à une première inscription à une formation à la conduite de véhicules soit de la catégorie B (véhicules légers) soit, depuis le 3 octobre 2006, de la catégorie A (motocyclette de plus de 125 cm3).

Le permis de la sous-catégorie A1 (motocyclette légère) n’est pas concerné par l’opération.

Qui peut en bénéficier ?

  • Tous les jeunes qui ont entre 15 et 25 ans révolus à la date de signature d’un contrat de formation dans une école de conduite partenaire, quelle que soit leur situation, sous réserve que l’établissement financier accepte le dossier du candidat. Depuis le 6 mars 2015, les jeunes qui s’inscrivent dès l’âge de 15 ans à une formation au permis de conduire dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC) peuvent également demander à bénéficier de ce prêt (décret n° 2015-250 du 3 mars 2015).
  • Les jeunes bénéficiaires d’une aide publique, qu’elle émane d’une collectivité locale ou de l’État, peuvent également demander à bénéficier du prêt.

Comment en bénéficier ?

Le candidat majeur doit directement contracter le prêt avec l’établissement financier. Pour cela, trois possibilités s’offrent à lui selon ses capacités financières et les discussions engagées avec l’organisme prêteur :

  • soit il fournit un justificatif de revenus avec des revenus suffisants pour rembourser les 30 € par mois ;
  • soit il garantit le remboursement de son prêt par l’apport d’une caution ;
  • soit il s’inscrit dans le cadre d’un co-emprunt avec ses parents (c’est-à-dire que le jeune et ses parents empruntent ensemble) afin d’augmenter les chances d’avoir une réponse positive de l’établissement de crédit.

 

Speed way I

Si le candidat est mineur (dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite), ce sont les parents qui empruntent pour le compte du jeune candidat.

Speeding Motorcycle

AUTO MOTO ECOLE BARBARAY :

Audrey & Romain vous accueille
dans un cadre agréable et détendu.

- Mail: contact@automoto-ecole-barbaray.com

- Site Web : www.automoto-ecole-barbaray.com
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
- A propos ...
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
- Infos légales
- Politique de confidentialité et sécurisation
- Crédits photos & copyright

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- Conception et réalisation du site Internet www.adenatis.com

Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Commerces en Scène